THE LARGEST CELEBRATION’S PLATFORM OF MEN AND WOMEN WHO MAKE AFRICA

10th edition

La moisson des lobbyistes de Casablanca Finance City

Casablanca Finance City (CFC) ne s’en cache pas. Son objectif est de faire de Casablanca un hub financier en Afrique. Dans leur stratégie d’influence, ses lobbyistes ont misé sur les distinctions internationales. Le 30 avril 2015, CFC a obtenu le « Grand Prix des bâtisseurs de l’économie africaine » dans un pays allié : la Côte d’Ivoire.

Le jeudi 30 avril 2015, le hub économique Casablanca Finance City Authority (CFC) a obtenu, à Abidjan, le « Grand Prix des bâtisseurs de l’économie africaine », décerné par Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement. C’était lors de la sixième édition dédiée aux «success stories» du continent.

Casablanca Finance City (CFC) s’est donc distinguée une nouvelle fois. Et cette fois-ci, à Abidjan! CFC a reçu le «Grand Prix des bâtisseurs de l’économie africaine». Cette distinction a été remise à Saïd Ibrahimi, CEO de la place financière de Casablanca, des mains de Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement. Les performances réalisées par le hub économique et financier casablancais lui ont permis d’occuper la deuxième place en Afrique dans le Global Financial Centre Index de Londres (GFCI), indice de référence dans le classement des centres financiers à l’échelle internationale. Dans ce classement, Casablanca est à la 62ème place mondiale, devant Maurice (63ème), parmi 83 centres financiers internationaux. La place africaine la mieux classée reste Johannesburg qui occupe cette année le 50ème rang.

Plus de 300 officiels, CEO, chefs d’entreprises, opérateurs économiques africains et internationaux, dirigeants d’ONG, venus des quatre coins d’Afrique, ont participé à cette édition du Grand Prix des bâtisseurs africains. Elle a été consacrée aux «défis de la croissance durable et inclusive» qui se posent au secteur privé en Afrique.

Les intervenants ont eu à débattre des moyens pour le secteur privé de contribuer à l’intégration économique de l’Afrique, des stratégies pour l’éclosion de champions africains, des défis de la réussite et du partage, et de l’entrepreneuriat féminin. Pour rappel, CFC avait déjà obtenu le prix du «Middle East Capital Markets Summit & Awards» de Dubaï en octobre 2014.

Le « Grand Prix des bâtisseurs de l’économie africaine » a été remis dans la capitale ivoirienne par Donald Kaberuka à Saïd Ibrahimi, CEO de Casablanca Finance City Authority, qui l’a reçu au nom de l’institution. La cérémonie a eu lieu à l’occasion de la tenue de la sixième édition de ce prix dédié aux « success stories » en Afrique.

Fruits des efforts de lobbyistes travaillant à l’ombre des médias et des photographes, cette nouvelle distinction conforte le positionnement de Casablanca comme pôle économique et financier en Afrique et porte d’entrée pour les investissements orientés vers les marchés africains en pleine croissance.

Contact